Épisode 4 – Le Monténégro, petit mais costaud !

La baie de Kotor

Après avoir quitté Pero et son bar, nous passons la douane et arrivons peu de temps après dans l’immense et très photogénique baie de Kotor. Nous décidons de faire une petite halte matinale dans le charmant village de Perast, au bord de la baie. Un peu affamés et ayant besoin d’éponger les excès de la veille, nous prenons un petit déjeuner en terrasse, bon et copieux, suivi d’une balade dans le village et d’une petite baignade sur la plage.

Le village de Perast et les îles de la baie de Kotor

Au large de Perast, 2 petits îlots émergent de la baie, sur lesquels sont bâties des églises, c’est vraiment beau.

Nous arrivons ensuite à Kotor, la ville principale de la baie, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. C’est une cité médiévale entourée de remparts, elle est entièrement piétonne, cela nous rapelle beaucoup Dubrovnik… Hélas nous arrivons assez tard et des nuées de touristes sont déjà là, qui viennent par bus ou par bateau car Kotor est un port d’escale pour les croisièristes.

La vieille ville est très belle, les ruelles pavées, les vieilles facades et les nombreuses églises sont pleines de charme, mais il y a vraiment beaucoup trop de monde ! Nous buvons un verre en terrasse avant de reprendre la route.

Notre prochaine étape sera plus calme, du moins nous l’espérons ! Nous avons prévu d’aller nous promener dans le Parc Naturel de Lovcen, au coeur des montagnes du Monténégro.

La route Kotor-Cetinje

Pour nous rendre dans cette prometteuse forêt, nous quittons le littoral et la foule qui s’y presse, et attaquons l’ascension de la montagne qui surplombe la ville par une route qui s’élève immédiatement après Kotor, et qui est très réputée : « la Serpentine ».

Une montée vertigineuse de 10 kms, 25 épingles, et pas suffisament large pour se croiser sans risque, le tout avec des bus, des camions et des vaches en liberté… Autant dire un grand moment !

La Serpentine, un régal !
En revanche, une fois en haut, la vue sur la baie de Kotor en valait la peine !

Une fois arrivés en haut de la montagne et après avoir pris plusieurs routes moins tortueuses et moins fréquentées, nous pensions avoir fait le plus dur… C’était sans compter sur les travaux routiers Monténégrins et leur organisation particulière… La route devant nous est fermée, mais elle rouvre à 17h, nous attendons donc sagement avec quelques autres véhicules l’heure fatidique. Et là nous poursuivons notre chemin sur une route… encore en travaux ! Nous circulons sur des cailloux, des rochers, nous zigzaguons entre des pelleteuses, des rouleaux-compresseurs et un tas d’autres engins de chantiers, le tout sous la pluie, de mieux en mieux…

En mode tout terrain !

Parc National de Lovcen

Après quelques heures de galère, nous arrivons enfin à notre destination, le Parc National de Lovcen, au coeur d’une épaisse forêt envahie par la brume. C’est là aussi le repaire des loups et des ours paraît-il.

Nous rencontrons un Suisse ainsi qu’un couple de Suédois (Anette & Nisse) en route pour un grand tour d’Europe, tous très sympathiques !

On vous encourage à visiter leur blog, même si vous ne parlez pas suédois, ne serait-ce que pour les photos : https://europaexpressen.wordpress.com

Après une bonne nuit de sommeil, nous partons pour une randonnée sur les sentiers du Parc, en direction du Mausolée de Njegos, un évèque perçu par les habitants de Monténégro comme le père de la nation. Et pour lui rendre hommage il lui a été bati un mausolée impressionant au sommet d’une montagne d’où on peut voir TOUT le pays ! (ok, il est pas très grand, mais quand même !)

Après 2h de marche, il faut encore gravir les 461 marches pour accèder au sommet ! La vue en haut est époustouflante, on voit en effet à perte de vue à 360°…

Encore un dernier effort…
Une partie de la vue depuis le sommet

En resdescendant, Vincent ne regarde pas où il met les pieds et glisse dans un ravin ! Bilan : une douleur très vive à l’épaule et un appareil photo qui refuse désormais de faire la mise au point automatiquement… à suivre !

Après une deuxième nuit au calme dans le parc, nous repartons pour Rijeka Crnojevica et Virpazar. Les routes sont extrémement sinueuses et étroites, les croisements sont difficles et la conduite en devient éprouvante.

Les villages que nous voulions voir se révèlent sans intérêt, et nous ne nous attardons pas ! 

Le village de Rijeka Crnojevica

Malgré cela, nous longeons une jolie rivière qui vient se jeter dans le lac de Skadar. Les paysages sont assez sympas.

Le lac Skadar

Nous trouvons un spot pour la nuit au bord du lac Skadar, il s’agit d’une sorte de camping abandonné ou jamais fini. Nous nous garons sur une avancée de terre sur le lac, à l’ombre de grands arbres, l’endroit est entouré de roseaux, c’est parfait ! A notre arrivée un couple d’Allemands profite déjà du lieu. Nous faisons aussi la connaissance de « Pablo », un énorme chien complétement stupide qui aboie après tout et n’importe quoi et dont la passion dans la vie est de mordre le cul des vaches qui passent par là…

Pablo

Nous en profitons pour faire un tour de kayak sur le lac (enfin surtout Lola, car Vincent a toujours mal à l’épaule depuis sa chute à Lovcen…) Les eaux du lacs sont limpides et calmes, il y a beaucoup d’oiseaux, c’est très appréciable !

Au fond, derrière les roseaux, notre spot !

Il y a beaucoup de passage à cet endroit pourtant si reculé : vaches, moutons, des jeunes venus boire des canons sur le lac, ainsi que des pêcheurs locaux, qui nous offrent 2 beaux poissons : une carpe, et une… « lola » ! Nous les cuisinons au barbecue, sous l’oeil attentif de Pablo.

Nous resterons 3 jours dans cet endroit parfait ! Nous avions initialement prévu de passer par le Kosovo, mais la lecture du guide de ce pays ne nous a que moyennement emballés, et le couple de Français que nous avons rencontrés chez Vivi se trouve actuellment en Albanie et nous en dit beaucoup de bien…

Nous décidons donc de changer nos plans et de descendre vers l’Albanie pour rejoindre ensuite la Macédoine.

Une réflexion sur « Épisode 4 – Le Monténégro, petit mais costaud ! »

  1. Bonjour!
    Me voilà à Monténégro!Le point commun avec mon village:les vaches!!!
    Quelles photos! C’est grandiose la vue au sommet su Mausolée! J’espère par contre que depuis Vincent s’est remis de sa chute… Et le lac quelle beauté aussi…avec Pablo et les vaches la pêche,le kayac..
    Et je te reconnais rieuse souriante sur la photo…
    J’admire vraiment votre aventure et nous la faire vivre avec vous c’est super!
    Belle fin de journée ou journée ou nuit je ne sais as car je ne sais pas là où vous êtes et si des décalages!
    A tout vite pour les articles suivants que je vais découvrir
    Des bisous à tous deux et bonne route heureuse joyeuse vivante amoureuse….

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.